Des scouts dans la basilique !

Début novembre dernier, le pèlerinage des routiers scouts d’Europe belges s’est achevé. Que de beaux moments en compagnie de ces jeunes et moins jeunes ! En photo, voici quelques bribes de la veillée d’adoration qui a eu lieu dans la basilique. Retrouvez également quelques moments de la messe exceptionnelle qui a eu lieu dimanche 3 novembre !

La veillée d’adoration

Samedi, les chants énergiques de plus de 150 voix d’hommes, frappant aux portes de la basilique, ont tenu le village en éveil. Ils sont venus y adorer le Saint-Sacrement. Alors que les scouts se rassemblent, E Ultreia, le Kyrie des Gueux et d’autres chants traditionnels scouts résonnent dans les rues et sur le parvis de l’église. On voit flotter les baussants, drapeaux rappelant l’emblème des Templiers, mais que les scouts ont repris en les dotant d’une nouvelle symbolique.

Aux portes de la basilique, plusieurs scouts brandissent alors des bâtons en forme d’« Y » : la tige du bâton représente en effet la fidélité au sol ancestral, la fourche est l’image de l’ouverture du cœur. Et voici qu’au milieu des chants, aidés de leurs bâtons, les scouts tambourinent aux portes centenaires de la basilique ! Boum, boum ! Les portes, lentement, s’ouvrent, et entre alors le cortège de scouts et de bannières, aux sons majestueux de l’orgue.

Ensuite, place au silence et au recueillement : le Saint-Sacrement entre en procession en grande pompe, avec un cortège de prêtres et de drapeaux. C’est alors que commence une longue veillée, alternant entre temps de recueillement, lectures et chants.

♫ E Ultreïa, E Ultreïa, E Ultreïa, E Ultreïa, ♫

♪ Santiago, Santiago, ♪

♫ De Vézelay, du Mont-Saint-Michel au Puy-en-Velay, Ostabat. ♫

E Ultreia, chant scout catholique

E Ultreia tire son origine des 3 routes du pèlerinages vers Saint-Jacques de Compostelle. Voici la version complète sur Youtube.

E Ultreia résonne sur le parvis de la basilique, tandis que étendards se rassemblent.
Au son du Kyrie des Gueux, les pèlerins, de leurs bâtons, tambourinent aux portes de la basilique (03:12). Ils entrent ensuite, accompagnés par l’orgue dans leurs chants.

La messe solennelle

Dimanche matin, la basilique a été gratifiée d’une messe exceptionnelle. Il n’y a plus, dans la basilique, qu’une seule messe du dimanche par mois ; mais c’est sans compter sur les scouts, qui, comme d’autres, se sont faits forts d’organiser leur propre messe dans son cadre spectaculaire. Place aux instruments, aux étendards, aux chanteurs, bref, place à la fête : dimanche est le jour de la résurrection !

Depuis le jubé, la chorale entonne le chant d’envoi “Criez de joie, Christ est ressucité” accompagnée de tout un orchestre ! 🎺🎻

Le mot de la fin…

Qui aurait pu s’attendre à une telle surprise, pour un pèlerinage scout qui était une première ? La basilique a été littéralement en-chan-tée par la présence de tous ces jeunes, aux multiples talents, à la foi sincère et au magnifiques traditions. Et Avioth tout entier a frémi au son de leurs chants. Une première… dont on ne peut qu’espérer qu’elle récidive !

Chers scouts, si vous revenez, nous serons toujours prêts ! Semper parati !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *