Jour 66 – 16° jour d’un chemin avec Marie

Entre l’Ascension et la Pentecôte, l’Église a toujours prié l’Esprit Saint, dans ce qui sera le modèle de toutes les autres neuvaines : la neuvaine de prière pour recevoir l’Esprit Saint.

Il s’agit chaque année d’être « renouvelés » profondément dans l’Esprit Saint, pour avoir comme les premiers disciples un « cœur ardent », qui change la vie et change les relations.

L’Esprit Saint, nous l’avons reçu à notre baptême, à notre confirmation; il est l’âme, la sève de chaque sacrement et, en réalité, de toute l’Église et de tout chrétien : c’est l’amour de Dieu qui fait de notre cœur sa demeure en entrant en communion avec nous.

Il est « le don de Dieu » par excellence (cf. Jn 4,10), un cadeau de Dieu et, à son tour, il communique divers dons spirituels à celui qui l’accueille. L’Église en distingue sept : un nombre qui exprime symboliquement la plénitude; on les apprend lorsqu’on se prépare au sacrement de la Confirmation et on les invoque dans l’antique prière que l’on appelle « Séquence à l’Esprit-Saint » : sagesse, intelligence, conseil, force, science, piété et crainte de Dieu.

1. Signe de croix

Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

2. Silence

Cartes Confirmation Cartes souvenir de la Confirmation a remplir ...

(Je prends un temps de silence pour me souvenir du jour de ma confirmation. « Don de Dieu », « sève de ma vie chrétienne » … Comment ai-je accueilli l’Esprit-Saint, ce jour-là ?)

3. Demander l’esprit de Sagesse

(Avec le Pape François)

Le premier don de l’Esprit-Saint, selon cette liste, est donc la sagesse. Mais il ne s’agit pas simplement de la sagesse humaine, fruit de la connaissance et de l’expérience. La Bible raconte que Salomon, au moment de son couronnement comme roi d’Israël, avait demandé le don de la sagesse (cf. 1 R 3,9). Et la sagesse est précisément ceci : c’est la grâce de pouvoir voir toute chose avec les yeux de Dieu. C’est simplement cela : voir le monde, voir les situations, les conjonctures, les problèmes, tout, avec les yeux de Dieu. Voilà la sagesse. Parfois nous voyons les choses selon ce qui nous plaît ou selon l’état de notre cœur, avec de l’amour ou avec de la haine, avec de l’envie… Non, ce n’est pas l’œil de Dieu. La sagesse, c’est ce que fait l’Esprit-Saint en nous afin que nous voyions toutes choses avec les yeux de Dieu. C’est cela, le don de la sagesse.

Pour l’illustrer, voici un extrait d’un dessin animé racontant l’histoire de Moïse, Le Prince d’Égypte :

(Après avoir fui l’Égypte, Moïse est accueilli par les Madianites et Jethro, père de sa future épouse, Cippora).

Un seul fil dans une tapisserie même brillant et coloré,
Ne voit pas son utilité dans le canevas du grand dessin
Et la pierre qui se trouve tout au sommet d’une montagne imposante,
Croit-elle qu’elle est plus importante que les pierres qui en forment le pied ?
Comment peut-on voir ce que vaut sa vie, quelles sont ses qualités ?
On ne voit rien avec le regard humain, il faut regarder sa vie à travers le regard divin ! Lalalalalala…
Un lac d’or dans le désert brûlé vaut moins qu’une eau fraîche qu’on boit;
Un berger pour une brebis égarée vaut plus que le plus riche des rois !
Si un homme perd tout ce qu’il possède perd-il sa valeur aussi ?
Ou bien est-ce le commencement d’une toute nouvelle vie ?
Comment mesure-t-on la valeur d’un homme, en force, en taille, en poids ?
Ce qu’il a gagné, ce qu’il a donné, la réponse viendra,

Elle viendra à celui qui peut regarder sa vie par les yeux de Dieu.
Voilà pourquoi on partage tout avec vous, même si l’on a peu de biens :
Quand on ne possède rien, on peut donner beaucoup !
Nul ne peut éviter d’être la proie des changements et de la chance !
Bien qu’on ne connaisse jamais tous les pas, on doit entrer dans la danse,
On doit entrer dans la danse ! Lalalala. Lalalalaïlaïlaï …
Alors comment juge-t-on la valeur d’un homme, par ce qu’il fait ou paie ?
Il ne faut pas voir avec le regard humain mais le regard divin !

Il faut voir sa vie, il faut voir sa vie à travers le regard divin !

Grande Veillée de l'Esprit Saint - Paroisse Catholique Saint-Nicolas

– Évidemment, cela découle de l’intimité avec Dieu, de la relation intime que nous avons avec Dieu, de cette relation des enfants avec leur Père. Et l’Esprit-Saint, lorsque nous avons cette relation, nous fait le don de la sagesse. Lorsque nous sommes en communion avec le Seigneur, l’Esprit agit comme s’il transfigurait notre cœur et lui faisait percevoir toute sa chaleur et son amour de prédilection.

Esprit saint,
Quand tu mets en nous
l’amour du Père,
Nous renaissons
à une seconde enfance.

– L’Esprit-Saint rend « sage » le chrétien. Pas dans le sens où il aurait réponse à tout, il saurait tout, mais dans le sens où il « connaît » Dieu, il sait comment Dieu agit, il sait quand quelque chose vient de Dieu ou quand ça ne vient pas de Dieu; il a cette sagesse que Dieu donne à notre cœur. Dans ce sens, le cœur de l’homme sage a le goût de Dieu. Et comme il est important que, dans nos communautés, il y ait des chrétiens comme cela ! En eux, tout parle de Dieu et devient un beau signe vivant de sa présence et de son amour. Et c’est quelque chose que nous ne pouvons pas improviser, que nous ne pouvons pas nous procurer par nous-mêmes : c’est un don que Dieu fait à ceux qui se rendent dociles à son Esprit. Nous avons l’Esprit-Saint en nous, dans notre cœur; nous pouvons l’écouter, nous pouvons ne pas l’écouter. Si nous écoutons l’Esprit-Saint, il nous enseigne cette voie de la sagesse, il nous offre la sagesse qui consiste à voir avec les yeux de Dieu, à entendre avec les oreilles de Dieu, à aimer avec le cœur de Dieu, à juger les choses avec le jugement de Dieu. C’est cela, la sagesse que nous offre l’Esprit-Saint, et nous pouvons tous l’avoir. Il faut seulement que nous la demandions à l’Esprit-Saint.

Nous devons demander au Seigneur de nous donner l’Esprit-Saint et de nous faire le don de la sagesse, cette sagesse de Dieu qui nous apprend à regarder avec les yeux de Dieu, à sentir avec le cœur de Dieu, à parler avec les mots de Dieu. Et ainsi, avec cette sagesse, nous avançons, nous construisons notre famille, nous construisons l’Église, et nous nous sanctifions tous. Demandons aujourd’hui la grâce de la sagesse.

Et demandons-la à la Vierge Marie, qui est le Trône de la sagesse, de ce don : qu’elle nous donne cette grâce !

.

Stalle des Bernardines, dans la Basilique d’Avioth : Marie, Trône de la Sagesse.

Marie, nous te demandons la grâce de pouvoir, comme toi, accueillir le don de la Sagesse,
que nous sachions reconnaître Dieu présent et manifesté dans le monde,
considérant toutes choses dans sa lumière et dans le souvenir permanent de la vie éternelle.

Je te salue, Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec toi ; tu es bénie entre toutes les femmes et Jésus le fruit de tes entrailles est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, prie pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

4. Le fruit de l’esprit de Sagesse


C’est la capacité de goûter les choses de Dieu. Le mot « sagesse » a la même origine que le mot « saveur » : celui qui reçoit peu à peu ce don de sagesse trouve du goût et de la saveur à ralentir son rythme de vie, faire silence pour donner à Dieu de la place dans sa vie quotidienne : il se surprend à relire un texte d’Évangile, à chanter un psaume, à rendre grâces pour la beauté de la création en parcourant les allées du jardin, les sentiers de la forêt; il se met à prier pour ses frères les plus pauvres croisés dans les rues de la ville ou à savourer chaque moment d’une rencontre; il pousse la porte d’une église et prend le temps de s’y arrêter pour déposer le poids de sa vie…

.

.

5. Notre Père

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.

Amen.

.

.

À demain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *